Hypnose Régressive et Spirituelle

La méthode de régression utilisée est un "mix" entre celle utilisée par mes soins depuis de nombreuses années et celle de Dolores Cannon, dont l'efficacité validée sur des milliers de cas n'est plus à prouver.

Les Hypnoses Régressives s'effectuent auprès des personnes ayant déjà réalisé un travail sur elles-mêmes dans leur vie actuelle, ceci afin d'éviter que leurs problématiques liées à leur présente incarnation ne parasitent les transmissions effectuées lors des régressions. Il s'agit donc de "régler" au préalable le Karma qui se manifeste dans la vie actuelle. L'Hypnose Régressive se positionne donc lorsqu'il "reste quelque chose" ou qu'un problème de santé émerge, car cette méthode est avant tout un soin thérapeutique.

Ces Régressions Spirituelles se déroulent en deux phases:

- Régressions dans une ou des vies antérieures (qui ont de l'importance pour que le consultant comprenne sa vie actuelle et ses éventuels soucis de santé)

- Puis contact avec la surconscience du consultant (guide spirituel, être de lumière, ange gardien, défunt décédé et protecteur, etc.) , afin de créer un échange centré sur le consultant entre la surconscience (qui s'exprimera alors par la voix du consultant) et le thérapeute. C'est à ce moment là que s'établira alors une demande de guérison si le consultant présente des difficultés de santé.

 

Alors qu'est-ce que la Surconscience?

La Surconscience est cette partie de nous connectée à la Source (ou Dieu) et que nous possédons tous. Elle embrasse tout cet "au-delà", constitué d'êtres lumineux et protecteurs, qui nous accompagnent. Cette connexion ne laisse donc pas de place à la "tricherie", à la curiosité, compte tenu de l'origine de ces sphères spirituelles reliées à la Source et avec lesquelles la connexion sera établie. Ce contact doit être emprunt d'intentions pures de la part du consultant et du thérapeute. Le praticien applique des règles précises pour cette connexion: on ne peut ni leurrer ni tromper ces êtres . Les transmissions passent à travers le filtre de l'inconscient du consultant dont on sait depuis Freud qu'il est positif, bienveillant et protecteur pour son hôte. Il n'y a donc pas le moindre risque qu'un "indésirable" du bas astral ou autre puisse se manifester.

 

Que se passe-t-il au niveau du consultant?

 

Le consultant se retrouve en état de transe plus approfondi par rapport à l'Hypnose Ericksonienne. Il garde cependant toujours un fin fil de conscience de son environnement.

C'est à travers ses constructions mentales et dument guidé par le thérapeute, qui utilise alors une technique validée et éprouvée, que celui-ci accède à cette "autre partie" de lui.

Parfois, il arrive que la surconscience de la personne ne s'exprime pas, si le consultant ou le thérapeute a encore besoin de progresser sur le plan spirituel (il en est "donné" en fonction du niveau de chacun). En effet: si l'un des deux n'est pas encore "prêt", alors cette connexion ne se fera pas.

Ces séances sont longues et chacune est enregistrée. Le consultant repart avec son enregistrement afin de pouvoir le réécouter (sauf dans la voiture). Il est donc préférable qu'il vienne en séance avec de quoi enregistrer : clef USB, CD, etc. Il est préférable de ne pas enregistrer avec le téléphone portable: en effet, même si celui-ci est préparé en position "enregistrement" avant le démarrage de la séance, la mise en transe (longue) n'est pas enregistrée. Le téléphone se met alors en mode "veille" et au moment où l'enregistrement doit démarrer, c'est à dire lors de la première exploration d'une vie antérieure, le Praticien ne dispose pas du code de déverrouillage du téléphone et ne peut pas sortir la personne de transe pour le lui demander.

Le consultant vient avec une quinzaine de questions, tant matérielles que spirituelles, qu'il aura préparées au préalable et seront posées par le thérapeute à la surconscience et donneront lieu à un échange. Avant la séance, le praticien et le consultant feront un point sur ces questions. Il est à noter que la Surconscience n'aime pas répondre à des questions de "futurisation" par respect du libre-arbitre humain et que nous avons choisi lors de notre incarnation sur cette Terre.

Ces régressions et le contact avec la surconscience sont des moments uniques et toujours magnifiques. Mais il est important de garder à l'esprit qu'elles doivent toujours être animées par de belles et pures intentions, tant de la part du thérapeute que du consultant.